Les e-liquides qui conviennent le mieux aux fumeurs

De plus en plus de fumeurs se tournent aujourd’hui vers les cigarettes électroniques pour se sevrer du tabac. Les effets désastreux de ce dernier sur la santé ne peuvent d’ailleurs plus être minimisés ou niés. Mais, si l’on débute la vape, vers quel type d’e-liquide doit-on se tourner ?

La cigarette électronique : qu’est-ce exactement ?

La cigarette électronique représente un moyen comme tant d’autres de se défaire de ses mauvaises habitudes en tant que fumeur. L’ e liquide contenu dans ce dernier joue un rôle de substitut nicotinique, en procurant les mêmes sensations que l’on perçoit lorsqu’on fume une tige de cigarette. Ainsi, bien qu’elle simule le fonctionnement d’une cigarette, la e-cig ne présente pas les autres inconvénients du tabac. Elle se compose d’une batterie, d’une résistance et d’un e-liquide. Ce dernier s’évapore, simulant ainsi la fumée du tabac. Mais que contient réellement la cigarette électronique et comment bien choisir son e-liquide ?

Choisir son e-liquide : comment faire ?

Un e-liquide se compose de propylène glycol, de glycérine végétale et d’arômes. Ces derniers rehaussent le goût de la e-cig. Il est aussi possible d’ajouter de la nicotine, ou non, en fonction des fumeurs. Les vapoteurs ont ainsi l’embarras du choix quant à la composition de leur e-liquide. De plus, il leur est tout à fait possible de varier le goût de ces derniers pour éviter de se lasser. Dans bien des cas en effet, la lassitude pousse souvent les vapoteurs à recommencer à fumer. On peut tout aussi bien mélanger plusieurs e-liquides pour personnaliser le sien. On recommande toutefois de ne pas abuser des arômes trop riches en sucre ou ceux de type custard. Certains e-liquides altèrent en effet les résistances des vapoteurs. On doit également faire très attention lorsque l’on manipule des e-liquides nicotinés, car la peau absorbe rapidement la nicotine. Il faut donc éviter tout contact cutané, et mettre les e-liquides à l’abri des enfants pour les protéger.